Jour 14-15 Inlé Kengtoung

11 04 2009

Le village de Nuaung Shwé , ce matin nous avons de la chance il y a une sorte de parade d’offrandes , toutes les associations et communautés on réalisés de jolis montages de cadeaux pour les moines , Vêtements , vaisselles , cahiers…. ils sont exhiber dans la rue sur des chars en se dirigeant  vers les monastères le tout accompagner de roulement de tambour et de musique . Nous les suivont un petit moment et puis nous  prenons un velo /pousse pousse pour aller visiter le monastère de Swé Yan Pyay à voir le matin tôt pour prendre de bonnes photos car la luminosité est forte et brûle le rouge éclatant de la bâtisse , un moine donne cours et comme à chaque fois nous sommes les bienvenus. Si vous avez besoin d’un hotel , je vous conseille le Amazing la propreté est un peu aléatoire mais les chambres supérieurs du RDZ on une belle terrasse et une très jolie baignoire en pierre avec des robinets éléphants, vous pouvez déjeuner sur le petit pont et beneficiez de toute l’animation. 

Départ vers l’Aéroport et vol vers Tachileck pour aller à Kengtoung qui est la capitale du triangle d’or, les étrangers ne peuvent s’y rendrent que depuis 1993 et on sent bien qu’il est souhaitable d’être encadré, la route de Taunggyi à Kengtung nous est interdite de même que ma demande de laissez passer pour MOGOK. On suppose que ce sont pour les mêmes raisons. Et voilà encore un endroit très différent des autres : la ville est organisée autour d’un paisible lac et on sent toute de suite que la Chine est omniprésente les jeunes sont habillés à l’européene avec des looks branchés, ils écoutent de la music made in USA et parlent assez bien anglais, certaines maisons sont assez cossues . Nous sommes a l’hôtel Princess rien d’inoubliable, c’est du basic de chez basic qui sent un peu trop la naphtaline à mon goût. Au retour de mon premier voyage j’ai lu le livre Birmane qui pour moi n’est pas un chef d’œuvre littéraire mais en cours de lecture un passage avait retenu mon attention et plus particulièrement la relation du personnage avec son guide , je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu l’impression que ce guide existait et grâce à Hervé qui connait ou est connu de beaucoup de Birmans nous avons pu avoir recours à ses services de guide pour notre Trek : c’est Mr Paul de son vrai nom : U SAI LON Paul . Un personnage, un grand monsieur par son âme comme je les aime avec un caractère bien tremper et qui ne pratique pas la langue de bois.  Une histoire vivante. Il ne nous à pas quitté pendant 4 jours. Prévoir un bon équipement de marche des boissons et un picnic. Nous avons fait ce trek dans des conditions atmosphérique exceptionnellement mauvaises, la première journée il est tomber des trombes d’eau et la route à été rapidement impraticable pour notre véhicule ce qui à rajouter un long temps de marche à l’itinéraire de base .Dans ces conditions prévoir 6H de marche par jour . Nous avons marché dans des torrents de boue et escalader des talus détrempés. Nous ne sommes pas très sportifs donc moi je vous dirais que tous les villages ne sont pas accessibles pour le marcheur basic , mais nous étions particulièrement motivés de découvrir les dernières ethnies primitives et merci à Mr Paul de nous avoir encouragés dans les moments difficiles avec ses supers histoires. Heureusement les jours suivants la pluie à cessée mais les chemins restaient excessivement boueux et glissants. Nous avons visité  au total 7 ou 8  villages , Pluies Battantes nous avons été accueillis par des femmes fantastiques qui portent des coiffes très particulières faite de boules et de pièces d’argent , on a pu se refugier dans leurs habitations et les familles nous ont été présentées , Mr Paul connait tous les dialectes des différentes ethnies ce qui nous à permis de partagé des moments intéressants avec eux et en échange Mr Paul leur donne des nouvelles de la civilisation, c’est un people dans le coin , il est invité à toutes les cérémonies locales et ils est fort attendus car il aide aussi toute ses familles socialement. Nous avions prévu le coup et nous avions un stock de médicaments de première urgence à offrir, il a parfois fallu donner un cours pour la bonne façon de les utilisés. Cela faisait plus d’un an qu’ils n’avaient pas vu de touristes. La montagne est peuplée de différentes tribus qui ont toutes des croyances et des habitudes vestimentaires différentes, elles ont en commun de vivre de l’agriculture, de l’ artisanat et ne pas souhaiter avoir beaucoup de contact avec la civilisation. De village en village on traverse de très beaux paysages aménagés en terrasses ou broutent tranquillement de gros buffles noirs. Certaines maisons sont suspendues à la paroi de la colline c’est impressionnant mais offre un vue à 360° sur la vallée. Dans certains villages nous seront accueillis par la chamane mais partout ont nous offre du thé et à manger . Le soir Mr Paul trouve encore le courage de prendre le repas avec nous dans les cantines du coin et parfois je suis inquiète pour lui quand il s’enflamme dans des conversations anti Gouvernement, mais il m’assure que cela ne lui posera pas de problème. C’est la seule personne qui nous donnera un image de réalité quotidienne des Birmans , et c’est un grand amoureux de sa région . Il ira jusqu’à nous raccompagner à l’aéroport 2 jours plus tard et c’est vraiment un personnage inoubliable. Je me suis promise de me refaire une bonne condition physique et de retourner avec Mr Paul faire de la rando . 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Vacances aux Saintes |
Pornichet location vacances... |
Saint-Symphorien, Village P... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thomas aux States
| SOMEONEHEALTH
| Gite du Fresne