Jour 11 Pindaya

11 04 2009

Vol pour Heho et route vers Pindaya , là on change radicalement de paysage et les routes sont en très très mauvais état , on va rouler 4Heures pour faire 80 KM . Les grottes sacrées il faut les méritées. C’est une région très rurale il y a des plantations  de choux partout et c’est justement la période de la récolte, on croise des dizaines de char à bœufs , camions , camionnettes , vélos tout ce qui peut transporter quelque chose , transporte du choux . Sur les bords des routes on trouve des petites échoppes improvisées qui vendent l’essence au litre dans des bouteilles en plastique , seule Yangon et Mandalay ont des stations à essence. On arrive à notre hotel : le Inlé Inn Pindaya, ce sont des grands bungalows en pierre bois et bambou plutôt sympas et comme partout nous sommes les seuls touristes dans l’hotel et le village à l’air assez éteint …. mais nous decidons de diner là , et la cuisine du resto est très bonne . Dés le matin on attaque la visite des grottes , lampe de poche au poignet , l’ascenseur est comme toujours en panne donc petite séance de marche pour arriver à l’entrée de la grotte, la vue est impressionnante et au final on ne regrette pas la route chaotique , Plus de 8000 bouddhas de toutes les tailles , de tous les styles installés un peu anarchiquement c’est très doré et surprenant , faire très attention le sol est en carrelage bien humide et bien glissant. Un guide improvisé nous commente les lieux et en ressortant on trouve notre homme assis sur une couverture au millieu de pleins de kyats qu’ il  met en liasses , Sûr que le Birman est aussi généreux qu’accueillant ! Visite de l’atelier d’ombrelles près du centre ville . c’est très petit amis interressant et l’occasion de faire personnaliser votre ombrelle et l’emporter de suite . Et nous voilà repartis pour la route en sens inverse direction Lac Inlé . Pas de chance il pleut à seaux depuis plusieurs jours et le lac à débordé dans le village de Nyaung Shwé que nous devons traverser , donc détour de 30 KM  … EH oui le réseau routier est assez limité donc encore 2 H de route de plus . La pirogue à moteur de Gulliver nous attend avec son équipage local et on traversera le lac à la tombée de la nuit accompagné par de l’orage et une mini tempête , super ….. nous arrivons à l’hotel Shwé Inn Tha qui est top charme quand il fait beau , l’hotel est à 1H de pirogue de Nyaung Shwé au milieu du lac , ce sont une trentaines de bungalows individuels en bambou sur pilotis avec une super terrasse privée qui donne sur le lac , Petit conseil un truc chaud pour dormir , il fait très humide et les nuits sont fraîches . La propriétaire se prénomme Ann elle à aussi un restaurant  le Ann’S que je vous conseille pour déjeuner et demandez à visiter sa serre avec sa super collection d’Orchidées c’est une femme charmante et un personnage clé du développement de la région . Les avantages de dormir sur le lac c’est être au centre des visites, le désavantage c’est que le soir à 17H vous êtes sur votre Floatingresort et vous ne pouvez plus en bouger . On mange très bien au Shwé Inn Tha mais comme je l’ai déjà dis depuis Deux ans il y a très peu de touristes en Birmanie ce qui constitue un réel et égoïste avantage sur les sites et les rends encore plus exceptionnels mais le soir vous avez intérêt aimé la lecture car aucune ambiance nulle part excepter le ronronnement du groupe électrogène. On se prend un apero au « bar » et nous avons de suite remarqué que le jeune homme est particulièrement flatté de pouvoir nous réalisé un coktail . Perso je ne viens pas pour faire du Karaoké donc cela ne gène pas plus que ça et franchement une petite séance de réflexion sur les merveilles de la journée et je m’endort sans soucis. Inutile de vous dire que partout le personnel est attentionné et prêt à faire n’importe quoi pour vous faire plaisir , Respectez les !!!!!   


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Vacances aux Saintes |
Pornichet location vacances... |
Saint-Symphorien, Village P... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thomas aux States
| SOMEONEHEALTH
| Gite du Fresne